Plesk Panel 11

Après Plesk 9 et Plesk 10, le mois de Mai 2012 était le mois de lancement de la nouvelle version Plesk Panel 11.

Cette nouvelle version apporte de nouvelle mise à jour dont peut profiter aussi bien le partenaire que leur clients.

Quelles sont les nouveautés apportées par Plesk Panel 11 :

-          Pour partenaire : fournisseur de services :

  • Amélioration de sécurité,  protection des clients et réduction des incidents de support.
  • Plesk Add-Ons augmente les recettes dans tous les segments de clientèle.
  • Améliore l'efficacité de la prestation Plesk on cloud.

-          Pour vos clients :

Les hébergeurs (hébergeurs partagés / studios de design)

  • Add-ons augmenter la valeur de la nouvelle monétisation.
  • amélioration de la performance des services Web et sites Web dans les appareils mobiles avec Edge Server Nginx.
  • La gestion des serveurs Smartphone offre des contrôles accrus.
  • Amélioration de la sécurité et protection des données des clients et des sites Web.
  • L'intégration  WebMatrix simplifie la publication sur les serveurs Windows.

Propriétaires de sites web (SMB / IT Pros)

  • Amélioration de la sécurité, protection des données personnelles et des sites Web.
  • L'édition et l'optimisation site web mobile renforce sa présence web.
  • Envisager, créer et organiser votre site web, présence sur facebook et mobile avec un des outils qui s'intègre directement dans plesk.
plesk 12

Plesk 12 : Avec WordPress Toolkit la nouvelle version du panel simplifie la vie des webmasters

Grâce à l’intégration de la nouvelle extension « WordPress Toolkit » au sein du panneau de gestion de l’hébergement Plesk, il est désormais possible d’administrer et optimiser les sites cousus avec le CMS WordPress sans aucunes mauvaises surprises.

Inclut gratuitement dans les éditions Parallels Plesk Web Pro et Parallels Plesk Web Host de la version Plesk12 , le module WordPress Toolkit va permettre aux clients de :

  • D’adminstrer simultanement plusieurs sites avec WordPress à savoirs l’installation des extensions, des apparences ainsi que les mises à jour de sécurité et les améliorations de l’éditeur.
  • Ajouter ou supprimer facilement WordPress, mais également mettre en place ou désinstaller les plug-ins et des thèmes à votre hébergement.
  • Renforcer la sécurité des installations WordPress existantes en mettant à niveau les réglages de sécurité recommandés par l’éditeur ou la communauté avec des versions de backup restaurables en quelques clics.

 

Procédure de configuration de votre adresse mail sur Mail sous MAC

Dans ce guide nous prenons comme exemple le domaine « elbgroup.fr » et les paramètres de configuration suivants ;
- Adresse mail : adressetest@elbgroup.fr
- Serveur entrant : mail.elbgroup.fr
- Serveur sortant : mail.elbgroup.fr
Veuillez remplacer ces valeurs par celles de votre compte.

 

Ouvrez l’application Mail, suivez le menu ‘Mail’ ensuite ‘Comptes’.
Ajoutez un autre compte.
Cochez la case ‘Ajouter un compte Mail’.
Mettez votre nom et prénom, l’adresse mail en question ainsi que le mot de passe associé.
Mail vous dira que le compte doit être configuré manuellement. Cliquez sur Suivant.
Mettez les paramètres de configuration de votre compte comme noté sur l’imprime écran.
- Si vous êtes hébergé sous la plateforme mutualisée Linux, vous pouvez utiliser le protocole POP ou IMAP au niveau du serveur entrant.
- Si vous êtes hébergé sous la plateforme mutualisée Windows, vous ne pouvez utiliser que le protocole POP avec la limite d’une seule connexion par adresse mail.
Protocole POP :


Protocole IMAP :


Le système vous affichera cette fenêtre. Suivez le bouton ‘Afficher le certificat’.

Cochez la case ‘Toujours se fier à « Parallels Panel »’ puis suivez le bouton ‘Se connecter’.

Le système vous demandera votre nom d’utilisateur et mot de passe de la session MAC.
Les paramètres SMTP doivent être notés comme suit selon l’adresse configurée.
Le système vous listera de nouveau la fenêtre de validation de certificat pour le serveur sortant. Cochez la case ‘Toujours se fier à « Parallels Panel »’ puis suivez le bouton ‘Se connecter’.
Le système demandera aussi votre nom d’utilisateur et mot de passe de la session MAC.

Félicitations !
Votre compte est crée avec succès.

Go to Top